Petit historique du golf

Petit historique du golf

Petit historique du golf Golf Digest a recensé plus de 30 000 parcours de golf dans le monde. Auparavant sport d’aristocrates, le golf prend désormais une grande ampleur que l’on n’aurait imaginée il y a quelques années. Quelle est l’origine de ce sport ?

Une origine lointaine

Historiquement, le golf puise ses sources au 15e siècle. Des pêcheurs de la côte Est de l’Ecosse ont trouvé un moyen de s’amuser après des longues heures sur leurs bateaux. Ainsi, après avoir amarré, ils utilisaient des pièces de bois pour frapper des petits cailloux. Ce jeu est pratiqué, au cours de cette période, dans les champs.

Devenu très populaire durant ce siècle, le golf fut interdit par le roi Jacques II d’Ecosse, en vue de la préparation de l’invasion de l’Angleterre. Néanmoins, les Ecossais ont continué à jouer secrètement car ils ont adoubé ce jeu. Le roi Jacques II, qui fût un pratiquant ce sport lui aussi, à levé l’interdiction de jouer en 1502.

Codification des règles du jeu

1764, c’est l’année durant lequel les règles du jeu de ce sport sont codifiées pour la première fois par le club de St Andrews, le « Royal and Ancient ». Le jeu par « coups » est créé en 1759. Le premier parcours de 18 trous, qui devient la norme des parcours de golf par la suite, fut construit en 1764 à Leith en Ecosse.

Les balles en « gutta-perha » vont révolutionner ce sport. En effet, en 1848, les pratiquants ont découvert cette matière résistante, imperméable et qui fait de la balle la moins chère par rapport à celles qui sont faites en plumes. Les guttas ont permis au golf de connaître une formidable explosion.